Marcel Proust et Virginia Woolf Réponse

« Intermittences » et « moments de vie » :

l’esthétique de la discontinuité chez Marcel Proust et Virginia Woolf

Anne Delaplace, « Intermittences » et « moments de vie » : l’esthétique de la discontinuité chez Marcel Proust et  Virginia Woolf », TRANS- [En ligne], | 2007, mis en ligne le 04 février 2007, consulté le 05 mai 2013. URL : http://trans.revues.org/493

À propos de l’auteur

Anne Delaplace est agrégée de Lettres Modernes et professeur de français, chargée de cours en littérature comparée à l’Université Paris 3. Elle rédige actuellement une thèse portant sur la représentation de l’instant dans le récit et l’expérience épiphanique dans les romans de Virginia Woolf et Marcel Proust. Lire l’article


 Pages connexes :

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s