Aide à la lecture des oeuvres 1

Enjeux et modalités des épreuves de concours

Les concours des grandes écoles scientifiques visent à évaluer et classer un nombre parfois très important de candidats qui ont un assez bon, un bon, voire un excellent niveau dans les disciplines scientifiques. Dans cette optique, les épreuves de français-philosophie, comme les épreuves de langues vivantes, en apportant des critères d’évaluation et de sélection supplémentaires, peuvent s’avérer déterminantes pour le classement, l’admissibilité ou l’admission. Il ne faut donc en aucun cas les négliger.

L’épreuve s’intitule « français-philosophie » puisqu’il s’agit de mener une réflexion d’ordre philosophique à partir de trois œuvres inscrites au programme de première ou de deuxième année. Pour autant les capacités évaluées ne sont pas spécifiquement littéraires et correspondent à des capacités qu’il est normal d’attendre d’un futur ingénieur, enseignant ou chercheur.

L’épreuve de Français-Philosophie : cliquez ici

Coefficients

En règle générale, ces épreuves représentent un 1/6ème à 1/4 du total des coefficients des concours, ce qui équivaut quasiment au coefficient de l’une des épreuves de mathématiques, physique ou SI (pour le français seul en filières PSI et ATS, pour le cumul français / langues vivantes en filière PT)

L’enjeu peut donc être important, par exemple pour les Concours Communs Polytechniques, Filière PSI (4500 candidats, 3200 admissibles, 3000 classés) :

– Un étudiant obtenant aux épreuves scientifiques une moyenne équivalente à la moyenne nationale se trouve classé entre 2500 et 3000 avec une note de français inférieure à 5, autour de 1000 s’il obtient environ 15 de moyenne en français et en langues vivantes.
– Un étudiant dont la moyenne aux épreuves scientifiques est inférieure de 3 points à la moyenne nationale est admissible avec une moyenne de 13 en français et en langues vivantes et peut obtenir un classement inférieur à 2000 s’il obtient 18 de moyenne dans ces épreuves.

 Programme et conseils pour réussir vos épreuves de concours

Les épreuves de concours portent officiellement sur le programme de français-philosophie de première et de deuxième année. Les trois œuvres au programme sont à lire impérativement pour la rentrée dans leur intégralité. Il faut donc se les procurer, avant de partir en vacances, dans les éditions suivantes :

Programme 2012 – 2014 : cliquez ici

  • Les sujets des concours 2013 : cliquez ici
  • Les deux meilleures copies du concours blanc (pcsi et ptsi) de juin 2013 sur ce programme : cliquez ici

Vous pouvez retrouver en cliquant ci-dessous le dossier d’aide à la lecture des œuvres du programme 2013-2014 (Dossier rédigé par M. Franck Plichon, professeur en CPGE, lycée Baggio, Lille, France.)

Dossier d’aide à la lecture des œuvres : cliquez ici

L’important est de lire et d’analyser les œuvres dans l’optique de la problématique définie par le programme.

  •  Si vous souhaitez vous entraîner de façon systématique à l’exercice de résumé de texte, vous pouvez travailler à partir d’un manuel d’exercices de résumés de textes pour les grandes écoles (de commerce ou d’ingénieur) proposant des corrigés (plusieurs sont disponibles dans le commerce : vous pouvez également travailler le résumé à partir de l’œuvre philosophique au programme (sur certaines pages qui vous semblent importantes, relevé des idées directrices, de la structure du raisonnement, reformulation de certains passages). Les étudiants de spé peuvent également retravailler les résumés effectués durant l’année de sup.
  • Enfin, pour vous préparer aux entretiens et à l’épreuve orale hors programme (pour le concours Mines-Ponts en filière PSI), il serait bon de lire régulièrement la presse généraliste et la presse scientifique en constituant un dossier avec les articles les plus intéressants.

Ce travail préalable, effectué durant les vacances, vous permettra de gagner, durant l’année, en rapidité et en efficacité et d’envisager ainsi plus sereinement la préparation des épreuves de français-philosophie pour les différents concours.

Source : Lycée Baggio (Lille)

Publicités

Un commentaire

  1. l’essentiel des informations que vous donnez en dans la rubrique aide à la lecture des oeuvres provient du site du lycée Baggio de Lille. Vous faites également des liens vers les dossiers que ma collègue et moi-même avons rédigé sur ces oeuvres. Je suis surpris que vous ne citiez pas cette source, alors que vous le faites dans d’autres parties de cette page. L’honnêteté intellectuelle voudrait que vos sources soient systématiquement citées
    F.P, professeur en CPGE, lycée Baggio, Lille, France

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s